Aménager une cuisine américaine

Aménager une cuisine américaine

Pratique et convivial, l’aménagement d’une cuisine américaine permet d’unir et d’harmoniser la cuisine et le salon en un seul ensemble.

Dans une cuisine américaine, la cuisine et le salon sont ouverts l’un sur l’autre. La démarcation entre les deux s’articule autour d’une zone de bar. Elle est équipée d’un plan de travail rehaussé, desservi par des sièges hauts. Ce plan de travail qui s’intègre à la fois dans l’ensemble de la cuisine et dans celui du salon. Cet espace ouvert et accueillant permet alors d’être entièrement à la préparation des repas tout en prenant part aux conversations avec les invités.

La cuisine américaine

L’aménagement d’une cuisine américaine permet de gagner de la place dans les habitations où la superficie au sol, ou l’aménagement global, s’avère insuffisant pour disposer d’une cuisine et d’un salon indépendants. La cuisine américaine peut alors s’intégrer dans un coin du salon, où on aura réservé 6 à 7 mètres carrés à cet effet.

Parfois, il est possible, quand la cuisine et le salon sont tous les deux trop petits, d’ouvrir la cloison qui les sépare. De manière à y faire reposer le plan bar d’une cuisine américaine. Et permettant ainsi de gagner en espace et en luminosité.

Pour l’aménagement d’une cuisine américaine, c’est le plan type d’agencement en U avec un retour en épi qui est utilisé le plus couramment. La cuisine américaine se compose généralement d’une partie préparation, comprenant la plaque de cuisson, le four, l’évier et le lave-vaisselle, et d’une partie plan de travail et bar orientée vers le salon qui fait effet de snack-bar.

L’aménagement

Le plan de travail snack-bar doit être, de préférence, installé entre 110 et 120 cm du sol et disposer d’une profondeur de 40 à 60 cm. Il est possible de prévoir l’aménagement de meubles de rangement en dessous du plan de travail qui s’ouvriront côté cuisine. Du côté salon, l’espace sous le plan doit être dégagé et réservé à la disposition de tabourets hauts glissés sous le plan snack. L’espace bar ainsi formé crée un espace parfait pour les repas rapides des enfants, les apéritifs entre amis ou les petits déjeuners en solo.

Une cuisine américaineÀ partir du moment où la cuisine et le salon sont ouverts l’un sur l’autre, il est important de veiller à ce que les deux pièces soient en harmonie. L’ambiance de la cuisine doit correspondre à celle du salon, et conserver une unité dans l’ordre et la décoration :

  • Les meubles qui composent une cuisine américaine doivent être choisis, de préférence, en correspondance avec le mobilier du salon. Pensez à harmoniser les formes et les couleurs.
  • Le sol de la cuisine américaine, commun aux deux espaces, doit créer un élément de continuité. Néanmoins, si le salon est en parquet ou en moquette, il faudra veiller à réaliser celui de l’espace cuisine en carrelage ou en parquet vitrifié et imputrescible, au moins jusqu’à un mètre de l’évier.
  • L’éclairage d’une cuisine américaine doit être assez puissant sans être direct. On privilégiera l’éclairage des plans de travail avec des luminaires extra-plats disposés sous les meubles hauts ou sous les étagères et des spots suspendus ou intégrés au plafond.
    On choisira également une hotte avec un éclairage puissant. Il est très possible d’utiliser par ailleurs, du côté cuisine, le même type d’éclairage que celui utilisé du côté salon, comme les appliques ou les lampes à abats-jours.

Conseil

Compte tenu de l’ouverture de l’espace de la cuisine vers le salon, il est important, dans une cuisine américaine, de choisir une hotte suffisamment puissante. Ceci afin de limiter la propagation des odeurs et des fumées de cuisson au reste de l’habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.