Réservoir toilettes : comment choisir ?

Les toilettes, communément appelées « petit coin », sont les locaux où on évacue nos déjections corporelles. Elles sont constituées :

  • D’une assise ( la cuvette ),
  • D’une lunette qui les recouvre,
  • d’un mécanisme de chasse qui sert à évacuer leur contenu,
  • Et d’un réservoir qui est le sujet de notre article.

Le réservoir est un socle où l’eau s’accumule et se stocke en attendant le déclenchement de la chasse d’eau.

Il en existe trois types : des bas ( collés à la cuvette), des semi bas ( séparés de la cuvette) et des hauts ( qui se déclenchent par le biais d’une languette et qu’on retrouve surtout dans les WC turques).

Quel est le fonctionnement des réservoirs toilettes ?

Le réservoir possède :

  • Deux liaisons : une avec l’arrivée d’eau afin de stocker cette dernière et l’autre avec la cuvette pour y déverser l’eau stockée.
  • Un robinet d’arrêt, associé à une chasse d’eau qui, une fois déclenchée, permet l’évacuation des déjections par le déversement de l’eau.

Le réservoir peut fonctionner par le biais de deux mécanismes différents :

  • Le mécanisme gravitaire : qui utilise, comme son nom l’indique, la gravité de l’eau qui coule pour chasser les déjections.
  • Le mécanisme hydropneumatique : plus moderne, il utilise la pression d’arrivée d’eau à l’aide du déclenchement de la chasse pour évacuer les excréments.

Comment choisir son réservoir ?

Un réservoir toilettes se sélectionne selon ses caractéristiques :

  • Le volume et l’agencement interne : il peut être simple en monobloc allant de 6 à 9 litres, ou double, muni de deux manettes d’activation de la chasse d’eau qui permettent ainsi de libérer seulement une partie de l’eau stockée.
  • Le type de montage : mural (relié à la cuvette par un tuyau en PVC et enclenché par une chaînette ), bas ( formant un bloc inséparable avec la cuvette ) ou encastré ( nouveau système utilisé pour les toilettes suspendues ou tout est caché derrière le mur ).
  • Les matériaux utilisés : le réservoir peut être en porcelaine, en plastique ou en fonte selon le modèle.
  • Les dimensions et la configuration : il doit être de la même marque que la cuvette pour pouvoir relier correctement et il en existe de différentes forme selon les goûts.

Quels sont les avantages et inconvénients des différents modèles ?

les réservoirs toilettes existent sous tous les styles, les plus cotées sont les toilettes suspendues avec le réservoir encastré. Elles sont moins imposantes que les autres mais elles nécessitent de grands travaux et par conséquent, un grand budget.

Les toilettes monobloc, quant à elle, permettent d’éviter les fuites entre le réservoir et la cuvette, mais elles restent quand même difficiles à placer.

Nous faisons que les citer, mais il ne faut pas oublier les fameuses toilettes sèches écologiques, parfaites pour les amoureux de la nature et les toilettes nettoyantes conçues pour les plus paresseux mais quand même soucieux de leur hygiène.

(1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...